Donzel Jardins des alizés L’aventure botanique sous les Tropiques 2008

32,00

1 en stock

Catégorie :

Description

C. Donzel

Jardins des alizés

L’aventure botanique sous les Tropiques

Editions Solar

2008

223p illustrées

Dimensions : 25,0 cm × 34,0 cm × 3,0 cm

Neuf sous blister

« Entre les tropiques du Capricorne et du Cancer, là où soufflent ces vents que l’on appelle  » alizés « , s’étendent les régions du globe les plus luxuriantes. C’est là, dans cette végétation splendide, que l’on trouve quelques-uns des plus célèbres jardins botaniques du monde. En plein cœur des villes, à Rio de Janeiro, à Singapour, ou nichés au pied des volcans de Java, ces jardins – constellés de lacs, fleuris de nénuphars et d’orchidées, déployant d’époustouflantes collections (le bambous multicolores ou de fougères géantes – initient le voyageur aux mystères et aux splendeurs des forêts tropicales. Dans la chaleur humide et lourde, sous la voûte des lianes enchevêtrées, ces jardins botaniques offrent aussi le souvenir d’une formidable épopée. Car jardins d’essai et pépinières de l’Occident, ces institutions furent, au XIXe siècle, le creuset de l’aventure industrielle. Et c’est à l’ombre des palmes, parmi les frangipaniers parfumés, que se joua le destin du monde : de là, du caoutchouc pour les pneus du Bonhomme Michelin ou pour Henry Ford ; de là, de la quinine pour soulager les fièvres ; du café pour les mineurs et les ouvriers du rail ; du thé noir made in India pour remplir toutes les théières d’Angleterre. Ils s’appellent jardin de Peradeniya, Indian Botanic Garden de Calcutta, jardin de Pamplemousses, Jardim Botanico do Rio de Janeiro, Kebun Raya de Bogor (ex-Buitenzorg), Botanic Gardens de Singapour, tous témoins de notre histoire planétaire, et tous engagés, aujourd’hui, dans la préservation de l’environnement. Hier au cœur de l’aventure économique, ce sont aujourd’hui les gardiens de la biodiversité. Reste à découvrir ces beaux sanctuaires, hommage à la beauté du monde. »